Comment faire un investissement immobilier rentable 

Pour se constituer un patrimoine, préparer sa retraite ou tout simplement défiscaliser, investir dans l’immobilier est une bonne idée. En effet, ce secteur est en plein boom depuis quelques années. Cependant, il faut connaitre les meilleures astuces pour faire un investissement immobilier rentable. C’est ce que nous partageons avec vous dans cet article.

Bien choisir la zone où investir et la période

Avez-vous enfin décidé de sauter le pas et d’investir dans le secteur de l’immobilier ? C’est une bonne idée ! Mais, savez-vous comment faire un investissement rentable ? Tout commence par le choix du lieu où investir.

A découvrir également : Où acheter dans l’immobilier en Espagne

Pour rentabiliser rapidement votre investissement, vous devez vous assurer de choisir une ville dynamique. Elle doit avoir une population en croissance continue et être bien desservie par les transports communs. À noter que la présence d’infrastructures commerciales constitue également un critère à prendre en considération au moment de choisir la zone dans laquelle investir. Avant tout, consultez les annonces immobilières afin de vous renseigner sur le taux de logements vacants ainsi que les tarifs pratiqués à la location dans le quartier qui vous intéresse.

Une fois que vous aurez réuni les informations nécessaires, attendez le bon moment pour investir dans l’immobilier et défiscaliser. En effet, la valeur des biens varie d’une période à l’autre et il faut suivre correctement le marché immobilier pour réaliser une bonne affaire. Que ce soit pour un investissement locatif ou pour l’achat d’une résidence principale, il existe des périodes favorables pour profiter des meilleurs taux.

A lire également : Colmar vous invite dans un appartement neuf, pensé pour vous

Miser sur une rentabilité sur le long terme

De façon générale, un investissement immobilier prend de la valeur à long terme. Grâce à des dispositifs comme celui de la loi Pinel, il est tout à fait possible de profiter d’un certain nombre d’avantages fiscaux. Par exemple, vous pouvez déduire une partie de vos impôts sur six ou douze ans, même si les loyers plafonnés des logements sont un peu plus bas que la moyenne. Par ailleurs, les montages financiers vous permettent d’étudier les taux d’intérêt ainsi que les différents types de prêts afin d’effectuer des choix éclairés. De plus, vous pourrez profiter des différentes lois de défiscalisation immobilière pour trouver l’investissement adapté à votre projet.

À l’heure où la transition énergétique est au cœur des débats, il est nécessaire de trouver des moyens de réduire ses factures de consommation. Contrairement aux idées reçues, les logements certifiés ne sont pas chers à l’achat. En effet, ils sont généralement composés d’équipements plus exigeants en termes de qualité et garantissent donc les meilleures performances sur le long terme.

D’après les experts, les biens immobiliers avec la certification NF Habitat offrent d’importants avantages financiers en cas de revente. En effet, les logements construits récemment (entre 2005 et 2013) et qui sont certifiés sont généralement revendus avec une différence de plus de 10 % par rapport aux logements non certifiés. Selon une récente étude, les biens portant le label HQE rapportent un bénéfice de près de 15 % à la revente. En investissant donc dans un tel logement, vous mettez toutes les chances de votre côté de trouver rapidement un preneur, soit pour la location, soit pour la vente, et de réaliser des bénéfices non négligeables.