Quelles sont les étapes du diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier est un processus qui permet à contrôler l’état de votre domicile. Il peut se faire par un expert généraliste ou un spécialiste, et qui sont appelés à tenir compte de certaines indications. Parmi tant de domaines, les domaines obligatoires à diagnostiquer sont : l’amiante, le plomb, les termites, le gaz, l’électricité, etc. Alors, lorsque vous voulez vendre ou mettre en location votre immobilier, il est obligatoire de solliciter un expert pour ces divers diagnostics. De ce fait, vous respectez les normes de sécurité. Mais quelles sont réellement les étapes du diagnostic immobilier ? Découvrez cela dans les lignes à suivre !

Donnez des directives pour vos diagnostics immobiliers

Pour que votre diagnostic immobilier ait lieu, au prime abord, vous devez passer la commande soit en ligne ou par téléphone. Lorsque vous optez pour l’échange par le téléphone, vous serez en contact avec l’une de leurs assistantes. Cette dernière vous demande dans un premier temps, les informations essentielles pour votre dossier. Ensuite, dans un deuxième temps, elle vous posera des questions pour avoir une idée précise sur les diagnostics que vous devez réaliser. Il faut noter qu’au cours de vos échanges, la liste des diagnostics immobiliers à faire et les tarifs vous seront mis à l’oreille.

Lire également : Pourquoi acheter sa télécommande NOVOFERM chez Allotélécommande.com ?

Ici, le paiement se fera le jour du diagnostic au technicien. Il sera muni d’un terminal de paiement, donc rassurez-vous que la transaction est fiable et totalement sécurisée. Par ailleurs, pour plus de simplicité, vous devez passer votre commande en ligne rien qu’en vous rendant sur leur site web. Diag Immo vous porte une aide pour y arriver. Avec cette option, en quelques clics, les diagnostics obligatoires à effectuer selon votre bien immobilier, son année de construction et autres vous seront fournis directement. Lorsque vous réglez votre facture sur leur site web, vous bénéficierez d’emblée d’une remise de 10 euros sur votre facture.

Prenez un rendez-vous

Que vous optiez pour un entretien téléphonique ou en ligne, vous aurez obligatoirement à organiser un rendez-vous. Dans l’un ou l’autre des cas, cette rencontre tiendra compte de vos disponibilités et du planning des techniciens. Aussi, rassurez-vous que le jour du diagnostic, vous n’avez pas besoin d’être présent, mais de grâce, vous devez confier toutes les clés. Vous pourrez donc les laisser auprès de la famille, voisins, gardiens, une agence immobilière, etc. De plus, vous devez libérer tous les accès y compris les dépendances telles que la cave, le garage. Là, le technicien n’aura qu’à réaliser les diagnostics en votre absence.

A voir aussi : Détecteur de fumée : qui paie, locataire ou propriétaire ? Responsabilités

Au cours d’une commande par téléphone, l’assistante aura à vous proposer un rendez-vous fixe. Par contre, pour une commande web, vous avez le privilège de vous imposer. Autrement dit, c’est à vous de proposer la date et l’heure du rendez-vous. Suite à cela, une assistante vous contactera par téléphone pour vous confirmer votre commande et le jour du rendez-vous.

Disposez de votre dossier de diagnostic technique

Après que le diagnostiqueur ait effectué l’expertise de votre immobilier, le lendemain du jour, vous serez en possession de votre dossier de diagnostic. Ce dossier de diagnostic en question se trouve sur votre espace client. Il vous revient alors de vous rendre sur ledit espace pour télécharger votre dossier de diagnostic. En outre, pour que vous puissiez accéder à ce site, vous aurez par mail les codes d’accès. Ainsi, vous n’aurez qu’à insérer vos codes d’accès pour en savoir plus. Enfin, lorsque votre dossier serait au complet, vous recevez encore par mail une notification pour que vous soyez informés.

Analysez les résultats de vos diagnostics

L’analyse des résultats de vos diagnostics est une étape cruciale. En effet, ces derniers ont été effectués pour mettre en évidence les différents aspects techniques et sanitaires de votre bien immobilier. Il vous revient donc d’étudier avec attention chaque diagnostic pour savoir s’il y a ou non des travaux à réaliser avant la vente ou la location.

Il sera notamment important de porter une grande attention aux résultats du diagnostic de performance énergétique (DPE), qui permet d’évaluer la consommation énergétique du logement ainsi que son taux d’émission de gaz à effet de serre. Cette information est primordiale car elle permettra au futur acheteur ou locataire de se projeter dans le coût global du logement, incluant les dépenses liées à l’énergie.

Le diagnostic amiante doit aussi être examiné attentivement car il concerne la santé des occupants. Si ce dernier indique qu’il y a présence d’amiante dans l’immeuble, cela peut entraîner des risques sur la santé, comme par exemple le développement de cancers respiratoires.

Il faut prendre en compte le résultat du diagnostic termites qui met en lumière tout risque lié aux insectes xylophages pouvant nuire à l’intégrité structurelle du bâtiment.

Une fois que vous aurez analysé tous les diagnostics immobiliers, vous devrez décider si oui ou non certains travaux doivent être réalisés avant toute transaction immobilière. Veillez à faire appel à un professionnel qualifié capable d’effectuer ces réparations selon les normes requises par la loi afin que votre projet immobilier soit sécurisé et optimisé sur sa valeur marchande.

Réalisez les travaux nécessaires pour mettre votre bien aux normes

Une fois que vous avez pris connaissance des résultats de vos diagnostics immobiliers, vous devez, concernant les gaz à effet de serre (GES), envisager les solutions permettant d’améliorer la performance thermique du bâtiment. Des solutions simples telles que l’installation de double vitrage ou encore l’ajout d’une couche supplémentaire dans les murs peuvent grandement améliorer sa performance énergétique.

Le cas du diagnostic amiante exige quant à lui un traitement spécifique qui consiste généralement en son retrait total sous contrôle strict et minutieux afin de garantir la sécurité des occupants. Cette opération doit être effectuée par une entreprise spécialisée agréée par l’État qui sera chargée tout au long du processus jusqu’à ce que toutes traces soient définitivement supprimées.

Réaliser les travaux nécessaires pour mettre votre bien immobilier aux normes est crucial. Il s’agit d’un investissement qui peut non seulement garantir la sécurité des futurs occupants, mais aussi améliorer significativement la valeur marchande de votre bien immobilier. N’hésitez donc pas à faire établir un devis détaillé pour les travaux que vous avez identifiés et à prendre conseil auprès des professionnels qualifiés pour optimiser vos chances de réussite dans ce projet important !