Les 10 choses à savoir sur les mandataires immobiliers

Depuis plusieurs années maintenant, le métier de mandataire immobilier fait son bout de chemin. En effet, nombreuses sont ces personnes qui ne supportent plus leur situation de CDI. Devenir un mandataire immobilier est donc l’échappatoire parfaite. On vous présente ce qu’il y a à savoir sur ce métier.

Le mandataire immobilier

Encore appelé agent commercial indépendant, il s’agit d’un professionnel du secteur immobilier qui travaille avec un mandat pour le compte d’un client. Presque tous ses clients sont des agences immobilières auxquelles il offre une prestation de service. Il est pour la grande majorité du métier indépendant et s’adapte en fonction des mandants pour lesquels il travaille.

A lire en complément : Comment payer les travaux de copropriété ?

Les rôles du mandataire immobilier

Le mandataire immobilier ne peut pas réaliser de transactions pour son propre compte ou encore rédiger des compromis de vente. Mais, il prospecte de nouveaux mandats d’achat de biens immobiliers ou de vente. Le mandataire immobilier effectue aussi les visites et participe aux négociations entre vendeur et acheteur. Il accompagne tous les clients durant toutes les étapes de la transaction immobilière.

Les conditions dans lesquels recruter un mandataire immobilier

Pour une transaction immobilière, il est plus avantageux de passer par un mandataire immobilier. Celui-ci peut proposer aux acquéreurs un choix plus large de biens, quand un agent immobilier est limité à ceux qui sont disponibles dans son agence. Le mandataire appuie aussi sur la qualité de ses connaissances de la région et de son réseau personnel pour proposer la meilleure offre pour les attentes des acquéreurs.

A découvrir également : Comment trouver un programme neuf sur Lyon ?

La différence entre mandataire et agent immobilier

Le mandataire immobilier exerce souvent en micro-entreprise en qualité d’indépendant contrairement à l’agent immobilier. Il est obligé de s’inscrire sur le registre spécial des agents commerciaux mais ne possède pas la carte professionnelle des agents immobiliers. Mais, il dispose de celle de l’agence immobilière mandante mais doit verser une partie de ses commissions en contrepartie.

Les phases pour devenir mandataire immobilier

Afin de faire carrière en tant que mandataire immobilier, il est absolument indispensable de bien se préparer. Vous devez bien mûrir votre projet. Et qui parle de préparation, dit également formation pour le métier et bien d’autres choses encore en rapport avec le savoir-faire. On rencontre de nombreux mandataires immobiliers qui ne comprennent pas l’importance du recyclage et de la formation des connaissances.

Les qualités pour être un bon mandataire immobilier

Comme qualités, le mandataire immobilier est quelqu’un qui sait comment arriver à négocier entre deux parties. Il peut les amener à s’entendre et à avoir tous les deux gain de cause. Le mandataire immobilier est un maître de l’écoute. C’est aussi un bon accompagnateur d’où il doit développer l’empathie pour mettre les clients en confiance.

Les avantages liés au métier

Comme pour tous les métiers, celui de mandataire immobilier à ses intérêts et ses avantages sans compter le statut social qu’il permet d’obtenir. Ce métier vous permet de jouir d’une certaine indépendance professionnelle. C’est un métier à caractère libéral et qui vous offre la possibilité d’apprendre beaucoup sur les négociations entre des parties.

Le mandataire immobilier en agence ou en réseaux

La grande différence est présente sur l’organisation du travail au quotidien. L’agent est souvent seul sur le terrain sauf si des  mandataires immobiliers sont présents. Travailler avec un réseau professionnel est souvent plus intéressant financièrement. Un réseau en France vous rémunérera au-delà de 70% mais en agence le maximum de rémunération sera de 50 %.

Les inconvénients liés au métier

Il existe de nombreux réseaux immobiliers en France qui ne sont pas tous reconnus. Il faut donc faire très attention. Le mandataire doit disposer d’un minimum de trésorerie avant de débuter cette activité. Il ne perçoit sa commission qu’à partir du moment où la transaction est effectuée et terminée. Cela n’est pas très évident.

Les étapes pour devenir mandataire immobilier

Avant toute chose, vous devez créer un statut d’entrepreneur. Pour cela, il faut avoir au préalable signé un contrat d’agent commercial. Après qu’il a obtenu le statut d’entrepreneur, le mandataire peut maintenant créer sa société. Pour ça, il doit commencer à rédiger des statuts et ensuite constituer son capital social.