Les Yvelines : quel est le cours de l’immobilier dans cette région française ?

Le secteur de l’immobilier n’a absolument rien de statique. Il est au fil du temps sujet à des changements. Ces derniers dépendent d’un point de vue majoritaire de la zone géographique. Pour mieux maîtriser le coût de votre projet, vous devez vous intéresser aux fluctuations intervenues dans l’environnement abritant votre bien immobilier. Qu’en est-il donc de celles qui caractérisent la région des Yvelines ? Voici le point.

Le cours des appartements en Yvelines

Dans les Yvelines, le cours de l’immobilier varie selon le type de bien. À propos des appartements, il faut dire qu’ils ne sont certes pas les logements bénéficiant de la plus forte demande, car il n’y a que 45 % des habitants qui s’y intéressent.

Lire également : Comment payer les travaux de copropriété ?

Il s’agit cependant du type de biens dont le prix surprend par sa hausse de près de 50 % durant les trois derniers mois. Précisons que cette augmentation n’est pas sans raison. En effet, les personnes qui recherchent les appartements dans les Yvelines sont le plus souvent dans un besoin pressant, et ce pour une courte durée.

Nous voulons parler par exemple des étudiants et des touristes. Si vous possédez l’un de ces statuts, vous pouvez vous rapprocher d’un expert du domaine comme Victoria immobilier pour dénicher plus rapidement votre logement et si possible à un tarif plus attractif.

Lire également : Quel es le meilleur placement ?

Une préférence pour les appartements neufs

Deux types d’appartements rivalisent le marché immobilier dans les Yvelines. Il y a les neufs et les anciens. Cependant, il semblerait que c’est la première catégorie d’appartements qui séduit le public.

Cela explique pourquoi leur coût a connu en seulement 6 mois une hausse de 12 % alors que le prix des appartements anciens est resté stable durant la même période. L’attraction pour cette catégorie de logements neufs est certainement due au fait qu’ils sont meilleurs en termes d’esthétique, de qualité et de confort thermique.

Qu’en est-il du cours des maisons dans la région ?

En termes de demande, les maisons ont un pas d’avance sur les appartements. En Yvelines, ces biens sont occupés par 55 % de la population. Ce taux élevé est dû au fait que la majorité des habitants préfèrent être propriétaires. Vous vous imaginez bien qu’avec cette prédilection, le coût des logements a connu une hausse.

Cette dernière n’est cependant pas aussi élevée que celle des appartements. Au cours des six derniers mois, les prix n’ont en effet grimpé que de 3,72 %. Précisons par ailleurs que durant les trois récents mois, le cours de l’immobilier au niveau de cette catégorie de biens révèle une baisse, notamment de 1,63 %.

Une telle situation est liée au fait que l’offre en matière de maisons dans les Yvelines n’arrive pas à couvrir la forte demande.

La prédilection pour les maisons anciennes

Quand il s’agit des maisons, il faut dire que les habitants d’Yvelines ont une attirance pour les anciennes. Cette conclusion a pour fondement le fait que la demande des logements neufs a chuté de 6 % alors que celui des habitants anciens a grimpé de 3 %, et ce sur une période de 6 mois.

Le prix plus ou moins accessible des maisons anciennes est certainement à la base de cette préférence.