Quelle est la différence entre un agent immobilier et un négociateur immobilier ?

Dans le secteur de l’immobilier, il existe des lois qui encadrent l’exercice des certaines fonctions. Il s’agit notamment de celle de l’agent immobilier et de celle du négociateur immobilier. Souvent, ces deux professions sont confondues à tort. Retrouvez ici la différence qui réside entre ces deux activités.

Le statut de l’agent immobilier

L’agent immobilier est un professionnel du secteur immobilier qui possède plusieurs cordes à son arc. Il est celui que vous pouvez contacter si vous êtes un particulier ou un professionnel souhaitant vendre ou louer des biens immobiliers. En plus de vous proposer son accompagnement pour cette tâche, ce professionnel prend en charge la rédaction et la publication des annonces immobilières.

A lire en complément : Chambéry, une ville intéressante pour votre investissement immobilier

L’agent immobilier est habileté à effectuer des visites en prélude de la vente et de la location de votre bien immobilier. C’est également à lui qu’incombe la responsabilité de recueillir l’accord des différentes parties lors de ces transactions. Pour ce faire, il rédige les promesses de ventes, de baux et de compromis.

L’agent immobilier est un professionnel qui peut travailler de façon indépendante, sans rejoindre un réseau. Il peut aussi choisir d’ouvrir sa propre agence ou être employé dans une agence immobilière. Dans l’exercice de ses fonctions et pour être reconnu par la loi, ce professionnel doit disposer d’une carte professionnelle de transaction.

Lire également : Que faut-il savoir pour bien choisir son bien immobilier

Le statut du négociateur immobilier

différence entre un agent immobilier et un négociateur immobilier

Le négociateur immobilier peut réaliser plusieurs tâches, notamment effectuer une prospection ou estimer un bien immobilier. À l’instar de l’agent immobilier, il peut organiser des visites et vous proposer son assistance lors des transactions immobilières. Bien qu’il puisse effectuer les mêmes activités, son domaine d’expertise n’est pas aussi étendu que celui d’un agent immobilier.

L’autre aspect qu’il faut relever est le fait qu’un agent immobilier doit superviser les tâches effectuées par le négociateur immobilier. On dit d’ailleurs que ce dernier est le collaborateur de l’agent immobilier. Par ailleurs, dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, le négociateur immobilier peut opter pour deux régimes.

D’une part, le professionnel peut être un travailleur non salarié pour le compte d’une agence. D’autre part, le négociateur immobilier peut avoir le statut de microentrepreneur. Ainsi, il peut collaborer avec une agence de façon indépendante. Cette collaboration peut se faire de manière exclusive ou non.

L’interdépendance entre l’agent immobilier et le négociateur immobilier

Si l’agent immobilier peut faire le choix de travailler seul, la possibilité lui est aussi donnée de collaborer avec un négociateur immobilier. Bien évidemment, cette collaboration ne peut être effective que sur certaines missions puisque le négociateur n’est pas autorisé à réaliser certaines tâches.

Proposer une sous-traitance à un négociateur immobilier peut permettre à l’agent immobilier de diversifier son activité. Cette collaboration peut également être un levier dans le cadre de l’accélération des ventes. La plupart du temps, elle intervient lorsque l’agent immobilier manque de moyens techniques ou humains pour réaliser certaines missions.

La collaboration est tout autant bénéfique pour le négociateur immobilier. En effet, elle lui permet d’avoir une souplesse dans la gestion de ses activités ainsi que des revenus complémentaires. Les revenus versés à ce professionnel sont calculés sous forme de commissions.

Les différences entre agent immobilier et négociateur immobilier

La différence majeure entre l’agent immobilier et le négociateur immobilier réside au niveau de la détention de la carte professionnelle. Si son obtention est obligatoire dans le premier cas, tel n’est pas le cas pour le négociateur immobilier. Ce dernier n’est donc pas autorisé à se prévaloir du statut d’agent immobilier.

De même, le négociateur immobilier a l’interdiction de recueillir l’accord des parties impliquées dans une transaction immobilière. En conséquence, il ne peut s’occuper de la rédaction des promesses de vente, des baux et des compromis. Par ailleurs, pour travailler comme négociateur immobilier, il faut avoir suivi une formation spécifique et disposer d’une attestation délivrée par un agent immobilier.

Pour obtenir la carte professionnelle qui lui permettra d’exercer en tant qu’agent immobilier, le professionnel doit être formé aux métiers de l’immobilier. Il peut également disposer de cette carte s’il justifie d’une expérience professionnelle. Le nombre d’années exigé pour justifier de cette expérience varie en fonction du niveau du diplôme.