Comment investir dans l’immobilier grâce à l’assurance vie ?

Si vous désirez investir dans l’immobilier, avez-vous pensé à l’assurance-vie ? Ce moyen d’investissement semble très intéressant. On vous explique les avantages de cet investissement et comment faire pour réussir.

Pourquoi investir dans l’immobilier grâce à l’assurance-vie ?

Si vous désirez investir en immobilier via l’assurance vie, sachez que cela consiste en une opportunité de qualité. Des unités de compte pour l’immobilier peuvent être rachetées par les assureurs. Grâce aux fonds de votre contrat d’assurance-vie, un investissement dans de l’immobilier peut être fait, notamment via :

A voir aussi : Immobilier : pourquoi investir dans l’ancien ? 

  • les SCI
  • les SCPI
  • mais aussi les OPCI.

Ces supports d’investissement concernent notamment la gestion de locaux comme des bureaux ou encore des commerces. Vous avez ainsi une part dans cet investissement immobilier. Même dans des crèches ou des écoles, cet investissement via l’assurance-vie est possible.

Les avantages sont importants dans un tel investissement. Tout d’abord, les risques sont limités par rapport à un investissement en bourse via des actions. En effet, l’assurance et l’immobilier font partie des investissements les plus sûrs où vous risquez de ne pas perdre énormément d’argent de la somme investie.

A lire en complément : Pourquoi choisir de vivre à Lille ?

Puis, il faut aussi évoquer la rentabilité d’un investissement. Malgré la sécurité, le rendement peut s’élever à plus de 5 % tous les ans, ce qui n’est pas négligeable.

Les autres avantages de ce type de contrat sont la fiscalité ! La fiscalité est, en effet, attractive pour l’épargnant. C’est un placement qui coûtera ainsi peu d’argent. Pour la gestion, il faudra payer quelques frais de gestion tous les ans, mais cela restera limité.

Si vous décidez d’investir de cette manière pour augmenter votre capital, voici les étapes indispensables pour réussir cet investissement.

Les étapes pour réaliser ce placement

Voici quelques conseils pour faire le meilleur choix et réussir votre placement au sein d’une assurance-vie pour investir dans l’immobilier.

Les frais de l’assurance-vie en solution d’investissement

Il faut prêter une grande attention aux frais engendrés lors du paiement de l’assurance-vie. La meilleure option est de choisir un contrat qui n’a pas de frais à l’entrée, lors de la signature du contrat. Certains contrats d’assurance-vie peuvent aussi proposer de payer des frais lorsque vous verserez une somme d’argent sur le contrat, veillez à ce qu’il n’y ait pas de frais non plus de signalés dans le contrat.

Vous l’avez compris, il y a souvent des frais de gestion tous les ans pour un contrat d’assurance-vie. Ainsi, optez pour des frais le plus bas possible. Des frais de gestion aux alentours des 0,5 % sera l’idéal.

Les choix de supports immobiliers

Il faut bien choisir le support d’investissement : SCI, SCPI ou encore OPCI. Nous verrons par la suite un résumé de chaque support d’investissement.

Les conditions générales du contrat d’assurance-vie

Enfin, lisez correctement les conditions du contrat d’assurance-vie pour ne pas omettre un détail qui pourrait faire une grande différence dans votre investissement. Cette astuce est valable pour tout type de contrat.

Détail de chaque support immobilier d’investissement

Parmi les solutions pour investir dans l’immobilier de cette manière, il y a donc ces 3 types d’investissements.

La SCI

Investir dans ce type de contrat permet de faire comme un investissement locatif, mais sans toutes les contraintes de l’investissement locatif. Vous investissez via l’assurance-vie dans un immeuble physique ou même dans des placements financiers.

La SCI est accessible seulement grâce à un contrat d’assurance-vie et son rendement peut atteindre les 5%.

La SCPI

Investir dans une SCPI, c’est faire un investissement dans les biens immobiliers d’une entreprise, que ce soit un centre commercial ou des bureaux. La SCPI s’occupe de la gestion complète de chaque part d’investissement. Le rendement est plus ou moins le même.

L’OPCI

Ce sont des organismes de placement collectif immobilier. Le risque est sans doute plus élevé pour ce type d’investissement, mais le rendement est souvent supérieur à 5 %. Ainsi, les euros se multiplient plus rapidement avec ce type de contrat.