Est-ce que l’assurance est obligatoire pour un prêt ?

Est-ce que l’assurance est obligatoire pour un prêt ?

Au moment de faire la demande d’un crédit auprès des institutions bancaires, il est possible d’entendre parler de l’assurance emprunteur. Il s’agit d’un contrat d’assurance qui permet d’éviter d’éventuels impayés en cas d’incapacité de l’emprunteur suite à une situation grave. Est-ce une assurance à laquelle vous devez absolument souscrire avant de prétendre à un prêt ? Voici ce que vous devez savoir.

L’assurance emprunteur : utilité et législation

L’assurance de prêt donne la possibilité à un emprunteur d’avoir à faire face à des difficultés de remboursement (en cas de situation imprévue). En effet, en tant qu’emprunteur, lorsque vous êtes couvert par cette assurance, la compagnie d’assurance se charge du remboursement de votre prêt en cas d’imprévus. Vous avez la possibilité d’y souscrire pour tout type de crédit. Qu’il s’agisse d’un crédit à la consommation, d’un prêt immobilier ou autre, une telle assurance pourrait être nécessaire, mais est-elle obligatoire ?

A voir aussi : Comment calculer son assurance ?

En principe, l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire. La législation actuellement en vigueur ne fait pas cas d’une obligation de souscription dans le processus de demande de prêt. Toutefois, il est conseillé d’y souscrire au regard des avantages qu’elle offre. Aussi, il faut dire que la législation laisse la possibilité à chaque établissement prêteur de rendre l’assurance de prêt facultative ou obligatoire selon ses politiques internes.

Souscrire à une assurance de prêt : ce que disent les établissements

Dans la pratique, de nombreuses institutions de prêt exigent obligatoirement la souscription à une assurance de prêt. C’est surtout le cas pour les demandes de crédit immobilier. Ainsi, attendez-vous à souscrire à ce type d’assurance lorsque vous envisagez demander un prêt immobilier auprès d’une banque.

A voir aussi : Comment se calcule l'assurance d'un prêt ?

Cependant, que l’assurance de prêt soit facultative ou obligatoire, la banque devra le notifier dans le contrat de prêt. Dans le cas où elle serait obligatoire, la banque se doit de mentionner dans son contrat la possibilité d’une souscription auprès de l’assureur de son choix.

Par ailleurs, lorsqu’elle exige la souscription à une assurance de prêt, l’institution qui octroie le crédit a l’obligation de fournir certaines informations. Elles concernent notamment les conditions de l’offre de prêt. Ainsi, la compagnie d’assurance en tiendra compte pour proposer un contrat qui correspond. Dans ce contrat, vous aurez les modalités d’adhésion, les garanties, les prises en charge, les coûts, etc.

Les protections offertes dans un contrat d’assurance de prêt

Avec une assurance emprunteur, vous bénéficiez d’une couverture totale ou partielle de votre crédit auprès du prêteur dans principalement trois cas de figure. Le degré de prise en charge peut varier d’un contrat à un autre.

En ce qui concerne les cas de figure, il s’agit du décès et de la perte d’emploi. Le troisième cas de figure concerne une invalidité ou une incapacité à travailler suite à des soucis de santé. L’invalidité ou l’incapacité peut être temporaire ou totale.

En somme, il faut retenir que l’obligation d’une assurance de prêt est du ressort de la banque qui veut octroyer le crédit. Elle est souvent exigée dans le cadre d’un prêt immobilier. Aussi, tout prêteur qui l’exige devra fournir un certain nombre d’informations nécessaires.

Show Buttons
Hide Buttons