Immobilier : ils investissent dans la vigne !

On dit souvent qu’investir dans la pierre est un placement à la fois rentable et sécurisé. Cela est à la fois vrai pour celles et ceux qui achètent leur maison ou appartement et évitent ainsi d’avoir à payer un loyer chaque mois. Mais il peut aussi être question d’investissement immobilier pour en tirer des revenus fonciers. Pourtant, il existe des secteurs nettement plus méconnus, en marge, pourrions-nous dire, de l’immobilier classique, et qui constituent de belles opportunités d’investissement. Ainsi est-il de la vigne. Mais quels sont aujourd’hui les principaux profils des acheteurs de vignobles ? Quelles sont leurs motivations ? Et comment sont-ils accompagnés ?

A lire en complément : Fonds ISR : explication de ce placement / investissement

Qui sont les acheteurs de vignobles en France ?

A secteur spécifique, profils spécifiques, mais aussi variés. En effet, on achète par une propriété viticole comme on achète une maison. Ainsi, les acquéreurs, quelle que soit leur origine, ont généralement une ambition commune : tirer parti d’un secteur à fort potentiel. Acheter un vignoble et ainsi un véritable investissement plus qu’un simple projet immobilier.

Quoi qu’il en soit on distingue quelques profils majeurs :

A lire en complément : Où acheter dans l’immobilier en Espagne

  • Les professionnels de la vigne et du vin, qu’ils soient viticulteurs, vignerons et/ou négociants, qui cherchent à développer leur activité via l’acquisition de nouvelles terres, de nouvelles vignes, de nouveaux cépages. A ceux-ci s’ajoutent les jeunes viticulteurs en recherche d’un premier domaine où s’installer.
  • Les amoureux de la vigne qui rêvent d’évoluer au plus près de leur passion, soit en travaillant eux-mêmes quelques hectares de vigne dans le cadre d’un projet personnel voire une reconversion, soit en confiant ce travail à un exploitant.
  • Les investisseurs: on peut également identifier des profils d’investisseurs plus attirés par le business de la vigne et du vin, par un projet financier au potentiel de rentabilité intéressant, notamment des chefs d’entreprises en activités ou à la retraite.
  • Les acheteurs étrangers: en 2015, selon Vinea Transaction, 2% du vignoble français étaient détenus par les acheteurs étrangers, notamment Européens. Mais on voit également croitre le nombre d’acheteurs américains ou chinois.

Pourquoi investir dans un domaine viticole ?

Tout autant que le profil des acheteurs de propriétés viticoles, leurs motivations sont diverses :

  • Un investissement à long terme: si la bourse ou les cryptomonnaies peuvent se révéler très lucratives lorsque la tendance est positive, ce sont aussi des placements très risqués avec un risque réel de perte en capitale. Comme tout projet immobilier, l’achat de vignoble est un placement d’avenir, certaines régions de France connaissant un réel engouement et enregistrant au fil des années une belle prise de valeur.
  • Des avantages fiscaux: au-delà de la rentabilité directe, certains gros investisseurs sont notamment attirés par les avantages fiscaux dont ils peuvent bénéficier. Ainsi, celles et ceux qui paient l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) peuvent bénéficier d’abattement.
  • Le rendement direct: enfin, n’oublions pas qu’un vignoble est une activité, une entreprise comme une autre, qui, si elle est bien géré, peut être rentable. On peut ainsi estimer entre 1 et 2% la rentabilité d’un domaine selon la quantité et la qualité des vins produits et vendus.

L’achat / vente de domaines viticoles : un secteur complexe

Si la démarche d’achat d’un bien immobilier « classique », et les acteurs du secteur, sont relativement connus, les choses sont clairement différentes lorsque l’on envisage une acquisition vitivinicole. Ainsi, il ne suffit pas d’entrer dans une agence immobilière pour acheter un vignoble. Ce domaine est très spécifique, tant par ses rouages que par ses acteurs.
Si vous avez déjà un pied dans le monde agricole, et mieux encore dans le secteur de la viticulture, peut-être aurez-vous la chance d’avoir connaissance des hectares de vignes prochainement en vente dans la région viticole envisagées. Sans cela, il sera probablement difficile de trouver seuls les biens qui vous intéressent.
Mais il existe des entreprises expertes dans le domaine de la vente et de l’achat de propriétés viticoles, des professionnels qui connaissent à la fois le monde de la vigne et du vin, mais aussi les rouages financiers du secteur et les règles administratives et juridiques. Ces cabinets experts accompagnent tant les vendeurs pour déterminer la juste valeur des biens à vendre, que les potentiels acquéreurs en quête d’un bien précis. Ainsi, lorsque l’on souhaite acheter des vignes, il est préférable de faire appel à ces sociétés, à l’instar d’Ampelio ou de Vinea Transaction pour ne citer que les leaders du secteur.