La métamorphose de certains quartiers du Havre

Certains quartiers du Havre ont connu ces dernières années une transformation majeure en peu de temps, notamment sous l’impulsion de l’ancien maire du Havre Antoine Rufenacht. Nous pensons notamment au quartier de la plage avec sa promenade André Duroméa refaite en 1994, ou encore plus récemment la réhabilitation complète du Quai Southampton. Dans ce guide, vous trouverez en quelques points les principales évolutions dont a fait l’objet la ville du Havre au cours des dernières années.

1. L’évolution du quartier de la plage

Comme nous l’énoncions précédemment, le quartier de la plage du Havre a été l’un des premiers a être réhabilité par l’équipe communale de l’époque, dans les années 90. Tout d’abord, il y a eu la création de la promenade de la plage avec l’installation de paillottes présentes uniquement la saison estivale. (Elles sont démontées le reste de l’année) Ces paillottes accueillent notamment des restaurants et brasseries, et bars pour certaines d’entre elles. Avant cette réhabilitation, les cabanes de plage remontaient quasiment jusque sur le trottoir jouxtant le boulevard Albert 1er. Ensuite, avec l’avènement du Tramway en 2012, le parking de la plage situé à l’extrémité de la promenade, a été intégralement repensé, avec notamment la plantation d’arbres et d’espaces paysagers. La plage du Havre se prolonge par celle de Sainte-Adresse, avec à son extrémité le « bout du monde » accueillant un café du même nom.

A lire également : Les 03 règles d’or pour une gestion efficace de son patrimoine privé

2. L’évolution du quartier Quai de Southampton

Situé au bout de la rue de Paris, à proximité du quartier Notre-Dame, le Quai Southampton abritait en son temps parkings et entreprises de location de voitures notamment. Le quartier était peu vivant et accueillait peu de restaurants ou café… Mais cela a bien changé ! Nous pouvons même parler de métamorphose tellement la transformation de ce secteur a été importante. Au revoir les parkings et place maintenant aux zones piétonnières et pelouses. Sur l’une d’entres elles a été placée la catène de contenairs, créée exclusivement pour les 500 ans de la ville du Havre. S’en est suivi l’implantation de nombreux restaurants et cafés, avec de grandes tables en extérieurs pour profiter du soleil, enfin quand il y en a ! Dernièrement, l’aménagement du Quai Southampton s’est prolongé vers le musée Malraux, jusqu’au abords de la résidence de France, et accueille espaces verts et terrains de sports.

3. L’évolution du quartier des docks Vauban

Ce secteur, qui comprend le centre commercial des Docks Vauban et le quartier Saint-Nicolas, n’était anciennement qu’entrepôts ou usines désaffectés difficilement accessible depuis le centre ville. (Un pont désenclavant le quartier Saint-Nicolas a été construit dernièrement) Cela a bien changé ! Tout d’abord les docks ont été aménagés en galerie marchande, avec également cinéma, restaurants et salle de sport. Sur le bassin face aux Docks s’est implanté la chambre du commerce qui était anciennement dans l’actuel casino. Sur ce même bassin toujours, a été aménagé une extension du port de plaisance. Face aux bateaux, a été construit un bâtiment moderne accueillant la Cité numérique et l’école de commerce du Havre. La clinique des Ormeaux s’est également implantée sur ce secteur, non loin des Docks. A savoir également que le bassin jouxtant les Docks Vauban côté cinéma, accueille le départ de la transat Jacques Vabre. Les abords de ce bassin ont également fait l’objet de nombreux aménagements, avec la piscine « Bains des Docks » et le Carré des Docks notamment.

A voir aussi : Immobilier à Paris : un marché assez complexe