Comment calculer son empreinte carbone dans son quotidien ?

La protection de l’environnement est une question qui préoccupe depuis de nombreuses années. L’empreinte carbone fait partie de ces notions qui permettent une meilleure compréhension du problème et une réduction significative du danger.

Tous les individus produisent du gaz à effet de serre, qui est mesuré à travers le calcul de l’empreinte carbone. Souhaitez-vous connaître votre empreinte carbone afin de mieux vous impliquer dans la cause écologique ? Voici ce que vous devez savoir sur ce concept et sur son évaluation.

A lire en complément : Acheter ou louer ses bureaux professionnels ?

L’empreinte carbone en termes plus simples

Pour comprendre le concept d’empreinte carbone, il faut d’abord élucider celui de gaz à effet de serre (GES), car les deux notions sont intimement liées.

Les gaz à effet de serre sont des gaz se trouvant dans l’atmosphère terrestre qui retiennent la chaleur solaire. C’est la principale raison du réchauffement climatique. Des logiciels tels que le calculateur ADEME vous permettront de déterminer votre production de gaz à effet de serre.

Lire également : Un annuaire pour trouver facilement un service client

L’empreinte carbone, quant à elle, est la quantité de ces gaz produite par une entreprise ou une personne. Ici, il s’agit principalement du dioxyde de carbone. L’augmentation drastique de l’empreinte carbone émise par l’activité humaine a largement contribué aux nombreux dérèglements climatiques observés dans le monde.

Dès lors, calculer son empreinte carbone devient primordial pour comprendre l’impact qu’on a sur l’écologie. En étudiant bien la question et en modifiant vos habitudes, vous agissez pour la sauvegarde de la planète et vous pouvez mieux convaincre vos proches de faire pareil.

Les axes à prendre en compte pour calculer l’empreinte carbone 

Pour évaluer votre empreinte carbone au quotidien, quatre grands points d’analyse sont à considérer.

Le premier de ces axes de calcul est votre alimentation. La consommation de produits importés, d’origine animale ou végétale, peut augmenter l’empreinte carbone. Par ailleurs, il va de soi que le gaspillage de nourriture entraîne de fait l’accroissement de l’empreinte carbone.

Le deuxième point à considérer est le transport. Certains moyens de déplacement produisent moins de dioxyde de carbone que d’autres. Les voitures électriques et les vélos, par exemple, sont un excellent moyen de réduire l’empreinte carbone.

Par ailleurs, l’énergie que vous consommez et les matériaux de construction de votre maison ont aussi une importance primordiale pour calculer l’empreinte carbone. Il est recommandé d’investir dans du matériel écologique pour votre maison et de miser sur une bonne performance énergétique.

Enfin, votre style de vie est aussi pris en compte dans l’évaluation. Les appareils énergétiques, le tri des déchets ou encore les habits que vous portez, qu’ils soient neufs ou pas, ont un impact sur votre émission de CO2.

Afin de faire une synthèse de tous ces axes d’évaluation et de déterminer votre empreinte carbone quotidienne, vous pouvez vous servir d’un calculateur en ligne.

Le calculateur en ligne, un moyen fiable d’évaluer son empreinte carbone

Le calculateur en ligne d’empreinte carbone est à ce jour l’outil le plus efficace pour déterminer votre production personnelle de gaz à effet de serre. C’est un logiciel web qui recueille des données sur vos habitudes quotidiennes afin de faire le calcul. La majorité de ces outils sont gratuits et accessibles à tous, à partir de n’importe quel terminal.

Vous serez amené à remplir fidèlement un questionnaire sur votre consommation en énergie, votre moyen de transport, votre alimentation et votre style de vie. Les critères d’analyse pourraient néanmoins varier d’un calculateur à l’autre. Les données sont ensuite traitées avec des procédés établis et le résultat est affiché au bout de quelques minutes seulement.

Certains calculateurs proposent des conseils pour réduire l’empreinte carbone. Vous saurez ainsi quel axe de votre consommation il faut modifier afin d’apporter votre grain de sel à la protection de la terre.