Les étapes à suivre pour réussir l’achat d’un terrain constructible

L’achat d’un terrain constructible est comme tout achat immobilier. Il faut absolument faire très attention et prendre le temps qu’il faut pour faire toutes les vérifications essentielles avant de s’engager. En trois points, retrouvez les étapes essentielles de la recherche à la livraison d’un terrain constructible dans le présent article.

La recherche du terrain constructible

Faire le tour des petites annonces et des agences immobilières, faire appel à un aménageur lotisseur ou un promoteur immobilier, l’achat de votre terrain constructible commence par la recherche. Outre les panneaux à vendre et les affiches chez l’épicerie du coin, vous avez surtout les sites d’annonces pour trouver rapidement le terrain où vous ferez construire la maison de vos rêves.

Lire également : Quelles sont les tendances dans l’architecture de maison 2022 ?

Vous avez décidé de faire l’acquisition d’un terrain prêt à bâtir, aménagé et déjà viabilisé ? Vous pouvez faire votre recherche directement dans le moteur de recherche de AFEDIM et solliciter l’accompagnement de leur équipe d’experts immobiliers.

Les terrains constructibles à vendre et prêts à bâtir comme ceux proposés par AFEDIM vous évitent les démarches administratives et les travaux de raccordement aux réseaux publics. Ce qui vous fait profiter d’un gain de temps considérable si vous comptez construire votre maison sans attendre et en toute simplicité.

A voir aussi : Comment faire un achat immobilier à Rennes ?

Réserver le terrain constructible

Avec un terrain constructible viabilisé, tout est déjà en place. Votre future maison sortira de terre plus vite. Vous envisagez l’achat d’un terrain constructible non viabilisé parce qu’il est moins cher à l’achat ? Vérifiez d’abord qu’il est réellement constructible auprès du PLU de votre ville.

Si oui, l’étape qui suit sera les travaux de viabilisation du terrain : raccordement aux réseaux d’eau potable, eaux usées, tout-à-l’égout, électricité, gaz, téléphone. Sans oublier bien sûr, l’étape du bornage de la parcelle. Vous ne voulez pas passer par tous ces travaux et voulez éviter les démarches administratives ? Le choix du terrain prêt à bâtir est de loin plus intéressant.

Après que vous ayez repéré le terrain répondant à vos critères, il ne vous reste plus qu’à réserver le terrain dans le cadre d’une promesse de vente. Notez qu’à la signature de cette promesse de vente, un chèque de dépôt vous sera exigé. Le montant de ce chèque dépend du prix du terrain constructible.

Signer l’acte notarié à la livraison du terrain constructible

Connaître la valeur juste d’un bien immobilier peut être crucial dans une transaction à plusieurs centaines de milliers d’euros comme l’achat d’un terrain constructible. En cas de doute, songez toujours à faire appel à un expert immobilier pour un projet d’achat de terrain constructible ou consultez au moins les données de Géorisques.

La prochaine étape de l’achat de votre terrain constructible, après la signature de la promesse de vente, est donc la signature de l’acte notarié. Cette étape se fait obligatoirement chez le notaire à la même occasion que la livraison du terrain.

En règle générale, la signature de l’acte notarié s’effectue dans les 3 à 8 mois suivant la promesse de vente. Dans le cadre de la signature de l’acte notarié sera fait le paiement de la totalité du prix du terrain. L’étape finale de l’achat est celle de la livraison de votre terrain constructible.