Nettoyage d’immeuble

Le nettoyage des parties communes (en dehors des parties privatives) ou des copropriétés est très important, car cela a un impact sur l’immeuble. Voici quelques conseils pour optimiser le nettoyage d’immeuble en copropriété.

En quoi consiste réellement le nettoyage d’immeuble ?

Le nettoyage d’immeuble est une action comprenant l’ensemble des tâches visant l’entretien courant des résidences par un service de nettoyage de toutes les parties que les habitants partagent et que les propriétaires ne sont pas en mesure de se charger de manière individuelle.

A lire en complément : Pourquoi installer du triple vitrage en PVC ?

Le nettoyage de copropriété comprend entre autres : le nettoyage des couloirs et de l’ensemble des escaliers et des rampes, le lavage du revêtement (nettoyage des sols), l’aspiration et l’assainissement des tapis et moquettes figurent aussi dans les tâches à effectuer.

Par ailleurs, afin de maintenir l’hygiène et la sécurité des occupants, il faut également nettoyer les ascenseurs ainsi que la vitrerie (nettoyage des vitres des fenêtres et portes, baies vitrées et les miroirs).

A lire également : Combiner la rénovation de votre façade avec une isolation par l'extérieur

Ensuite, les interrupteurs et ampoules doivent être fonctionnels. D’autres tâches sont à accomplir comme :

  • La désinfection et le nettoyage des abords des immeubles et des cages d’escaliers (sortir et rentrer les ordures/ordures ménagères, etc.).
  • Si l’immeuble présente un jardin ou un espace vert, il faudra l’entretenir en débroussaillant, en taillant les arbres et arbustes, etc.).
  • L’entretien de la façade de l’immeuble (nettoyage des graffitis, ravalement…).
  • Déneigement quand c’est la saison
  • Entretenir les parkings

Concernant les parties communes : qui prend en charge le nettoyage ?

Cette question de qui se charge du nettoyage d’immeuble est récurrente et il y a deux réponses à proposer. Premièrement le gardien de l’immeuble peut intervenir à cet effet.

Il peut entre autres s’occuper de la prise en charge et de l’entretien des espaces verts des copropriétés. Il peut aussi procéder aux nettoyages et aux désinfections et enlèvement des bennes, couloirs et hall d’entrée.

D’autre part, réaliser un nettoyage (nettoyage avec produits d entretien et techniques de nettoyage spécifique pour chaque espace à assainir et toutes les surfaces) et le lavage, dépoussiérage, balayage et la remise en état d’immeuble pour assurer sa propreté peuvent être aussi confiés à un prestataire de services, une entreprise d’entretien de copropriété (une société de nettoyage).

Une entreprise de nettoyage s’occupant du nettoyage et l entretien, l’entretien des parties communes notamment, est une excellente alternative dans la mesure où ce sont des professionnels qui ont de l’expérience et qui savent ce qu’ils doivent faire.

Ces professionnels du nettoyage, qui se chargent de la remise en état après travaux avec lesquels vous avez signé un contrat de nettoyage, sont dotés d’une réactivité exemplaire. La discrétion est assurée.

Si les syndics de copropriété optent pour cette solution, ils se chargent de trouver le bon prestataire qui saura offrir aux habitants de l’immeuble, un environnement sain.

Il appartient également au syndic de copropriété de recruter un gardien s’il ne souhaite pas confier cette tâche à une entreprise spécialisée en entretien de l’immeuble avec contrat d entretien.

Nettoyage de parties communes : suivre un cahier des charges

Tenir un cahier des charges est nécessaire dans le choix du prestataire de nettoyage d’immeuble. Ce cahier des charges va contenir vos besoins et de trouver le prestataire qui pourra procéder au nettoyage des parties communes.

Il présente en détail vos attentes en ne citant que la description des parties à nettoyer, les dimensions de l’espace à nettoyer (nettoyage haute-pression et désinfection, essuyage, etc.) et leurs types, la fréquence du nettoyage sur chaque zone, l’état général de l’immeuble, etc.

Avec ce cahier des charges, le syndic pourra obtenir un devis clair dans la mesure où le prestataire qui dispose de tous ces détails est en mesure, de faire des estimations précises sur la durée de son intervention ainsi que les nombres d’heures hebdomadaires.

Concernant la fréquence du nettoyage

Pour calculer la fréquence du nettoyage d’immeuble ou nettoyage industriel par des agents d entretien, il faut se baser sur différents critères des prestations de nettoyage des locaux comme la superficie à nettoyer, le nombre de locataires, c’est-à-dire le copropriétaire, la présence ou non d’espaces verts, de baies vitrées, la profession des occupants pour définir s’ils circulent beaucoup dans l’immeuble ou s’ils ne sont là que le matin et le soir. Connaitre ce type d’information permet de définir la fréquence de l’entretien et nettoyage.