Achat d’un terrain en lotissement : Quels sont les précautions à prendre et les frais à payer 

Achat d’un terrain en lotissement : Quels sont les précautions à prendre et les frais à payer 
Avoir recours à un lotisseur pour l’achat d’un terrain est la meilleure option possible pour vous assurer de rentabiliser au mieux votre investissement. Le lotisseur vous assure un bien qui vous conviendra en fonction de vos projets. Cette démarche ne vous évitera cependant pas de prendre certaines précautions et d’avoir à payer certains frais importants. Quelles sont les obligations du lotisseur, quelles sont les précautions à prendre avant l’achat d’un lotissement et surtout quels sont les frais supplémentaires à prévoir ? Toutes les réponses à ces questions dans cet article.

Que dire des obligations du lotisseur envers vous ?

Le lotisseur est un professionnel qui vous facilitera énormément la tâche lors de l’achat d’un terrain. Grâce à ses services, vous pourrez vous passer d’un ensemble de procédures contraignantes et longues. En plus, il vous garantit grâce à ses services un terrain constructible, et déjà viabilisé. Le lotisseur vous couvrira en plus pendant un certain nombre d’années en cas de vices constatés sur votre terrain.

A découvrir également : Quels sont les critères pris en compte pour estimer la valeur d’un bien immobilier ?

En cas de vices divers constatés sur votre terrain, un lotisseur professionnel et digne de confiance lotisseur aura donc l’obligation légale de réparera le préjudice causé. Pour l’achat d’un terrain en Charente maritime par exemple, découvrez une sélection de terrains à vendre Charente Maritime  auprès de professionnels qualifiés et expérimentés. 

Achat d’un terrain en lotissement : des étapes à ne pas négliger

Avant d’acheter votre terrain en lotissement, il est très important de prendre connaissance de certaines informations qui vous éviteraient de passer par des situations inattendues et parfois difficiles à résoudre. Bien que les Lotisseurs de l’Ouest vous disent tout, voici quelques informations et procédures à ne pas négliger :

A lire également : Quel type de société choisir ?

  • Prendre connaissance du Plan Local d’Urbanisme afin de mieux connaître les projets à venir à proximité de votre lotissement ainsi que les conditions à respecter pour votre construction immobilière ;
  • Demander un certificat d’urbanisme auprès des services de la mairie ;
  • Prendre connaissance du règlement du lotissement ainsi que du cahier de charges en vigueur. Cela vous permettra de connaître votre marge de manœuvre ainsi que celle de vos voisins. Vous aurez également un aperçu plus clair de vos obligations, mais aussi de vos droits en tant que propriétaire. Bien que prendre connaissance du règlement du lotissement et du cahier de charge ne soit pas une obligation, le faire vous facilitera la vie et vous aidera à réclamer vos droits s’ils sont bafoués.

Les frais à prévoir lors de l’achat et de la construction d’un lotissement

Les frais liés à l’achat et à la construction d’un lotissement ne se limitent pas aux frais d’achat et de construction. Plusieurs frais supplémentaires devront être pris en compte. Ainsi, dès la réservation du terrain, des frais devront être payés entre autres au notaire et au trésor public.

À la signature de l’acte notifiant la vente, des montants d’honoraires du notaire et d’enregistrement de l’acte de vente seront à payer. Vous aurez aussi à honorer des frais destinés à l’Association Syndicale Libre du lotissement et des frais de bornage pour ne citer que ceux-là.
Après la fin de votre chantier, vous devrez aussi vous acquitter de certaines taxes en fonction de la surface construite et des commodités présentes.

Show Buttons
Hide Buttons