Comment réussir un investissement immobilier ?

Comment réussir un investissement immobilier ?

En général, investir dans un bien immobilier est le fait d’acheter une habitation pour la mettre en location afin d’avoir des revenus complémentaires. L’investissement immobilier fait partir des éléments classiques de la constitution d’un patrimoine, alors vous ne pouvez pas devenir investisseur du jour au lendemain. Pour que vous soyez chanceux et gagnant dans ce projet, vous devez avoir certaines connaissances et faire les bons choix pour l’atteinte de vos objectifs. Comment réussir un investissement immobilier ? Découvrez cela dans cet article !

Avoir des connaissances en immobilier

Lorsque vous songez à investir dans l’immobilier, il s’avère nécessaire d’avoir un minimum de connaissance. Ainsi, vous pourrez établir vos objectifs sur le long terme en tenant compte de tous les paramètres. Dès lors, vous pourrez aussi déterminer les risques possibles et vous serez en mesure de prendre des dispositions pour l’atteinte de vos objectifs. Il faut noter qu’investir dans l’immobilier ne vous met pas à l’abri des risques, mais les bénéfices doivent être supérieurs aux placements sans risques. Pour profiter d’un immobilier, vous pourrez investir dans la cité des Ducs de Bretagne.

A découvrir également : Placements immobiliers : 5 filons très rentables

Choisissez votre promoteur et votre locataire

Il existe des personnes qui ne sont pas capables d’assurer le loyer, mais veulent louer juste pour ne pas être confondues à des personnes sans domicile fixe. Si vous choisissez ces personnes dans l’un de vos logements, vous ne pourrez pas réussir votre investissement immobilier. Alors, vous devez choisir le bon locataire qui paiera à temps son loyer et ne détériorera pas le bien en location. Par ailleurs, le locataire doit vous donner des justificatifs pour réduire les risques. Lorsque la somme à débourser par le locataire est inférieure à 1/3 de ses revenus, vous avez la possibilité de lui demander une caution solidaire.

Cependant, si c’est le cas d’une cohabitation, vous pourrez demander à chaque participant une caution pour l’intégration. En ce qui concerne le promoteur, vous devez savoir s’il a fait ses preuves, respecte les normes et le taux de mixité des résidences.

A voir aussi : Faut-il ou non confier la gestion locative de son bien ?

Tenez compte de la situation géographique

La croissance démographique d’une zone peut varier en fonction de la situation géographique. Certains peuvent décider de louer dans une ville ou un quartier de luxe ou reculé. Lorsque vous vous installez dans une zone attractive de grands axes, vous verrez suffisamment de part et d’autre des places de parkings, de commerce, d’écoles, etc. Ici, la demande de location est forte et par ricochet vous évite d’avoir votre mobilier vide. Alors, pour avoir une plus-value à la vente ou à la location, votre immobilier doit faire partir des zones dotées de toute commodité. Là, vous serez assuré de rentabiliser votre investissement.

Adhérer à une garantie

Pour rentabiliser votre investissement, vous devez souscrire à une garantie locative. Grâce à la compagnie d’assurance, vous n’aurez plus besoin de vous rendre sur le terrain pour être en possession des loyers de votre immobilier. Ici, deux choix s’offrent à vous. Dans un premier temps, vous pouvez opter pour une classique assurance loyers impayés. Dans un deuxième temps, vous avez la possibilité de choisir la nouvelle garantie universelle des risques locatifs. Par ailleurs, dans l’un ou l’autre des cas, ces gages couvrent les créances jusqu’à 70 000 euros par logement et pour toute détérioration jusqu’à 7 700 euros. Il est donc recommandé d’adhérer à une garantie pour chaque logement que vous mettrez en location. Pour finir, vous devez avoir à la conscience que la compagnie d’assurance a 1,5 à 2,5 % de vos loyers en échange des services qu’elle vous rend.

Show Buttons
Hide Buttons