Fonds ISR : explication de ce placement / investissement

Quand on souhaite agrandir son patrimoine, prévoir sa retraite ou augmenter ses revenus mensuels, on envisage de placer son argent. Mais, entre les placements bancaires, les offres d’assurance-vie, les valeurs refuges ou même la Bourse, difficile de faire un choix intéressant, à la hauteur de nos attentes et de notre mode de vie. Les fonds ISR ne vous disent peut-être rien, mais sont pourtant des investissements très intéressants, en termes de valeurs et de rendement.

Que signifie ISR ?

ISR (investissement socialement responsable) est un label créé par le gouvernement en 2016. Lorsqu’un fonds d’investissement dispose de ce label, cela signifie qu’il travaille dans une démarche sociétale et environnementale. Le fonds d’investissement peut obtenir le label ISR en se fixant des objectifs ESG mesurables et atteignables. Ils doivent notamment instaurer une politique sociale en matière de gestion du personnel et des parties prenantes. Ils doivent aussi instaurer des critères environnementaux à leur politique de gestion de la société. Cela peut être varié :

A lire en complément : Les avantages des USA pour l’investissement immobilier

  • Réduction de l’empreinte carbone de la société
  • Amélioration de l’isolation et du système électrique pour réduire les dépenses énergétiques
  • Lutte contre les gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique.

Enfin, ils ne peuvent investir que dans des placements éthiques et exclure tous les investissements qui pourraient être jugés polémiques. C’est la raison pour laquelle les critères s’appellent ESG, pour Environnement, Sociaux et Gouvernance, ce sont les trois thèmes principaux de la démarche ISR.

Quels sont les fonds ISR qui permettent d’investir ?

Si vous décidez d’investir en fonds d’investissement socialement responsable, vous ne pourrez pas investir dans les domaines ayant un impact négatif sur la société et l’environnement. Cela concerne les fonds d’investissement peu éthiques :

A lire aussi : Pourquoi faire appel à une agence immobilière pour la vente de votre bien ?

  • Les armes
  • Les OGM
  • Les jeux d’argents
  • Le tabac
  • Le nucléaire

En revanche, il existe de nombreux domaines ou les sociétés financières ont pu obtenir des labels ISR.

L’assurance-vie

Une assurance-vie est une épargne qui rapporte beaucoup plus qu’un livret A. Il est possible de la donner au bénéficiaire de son choix, ou de retirer l’argent et ses intérêts après huit années de cotisation. Si l’assurance-vie permet de gagner beaucoup plus qu’un livret d’épargne classique, c’est parce que l’argent investi ne dort pas. Il est placé sur les marchés financiers dans le but d’augmenter votre capital. Votre fonds d’investissement sert à acheter des petites parts dans des sociétés et à les revendre quand le cours est intéressant. Bien entendu, cette gestion est menée par l’organisme d’assurance-vie, ce n’est pas vous qui spéculez sur les marchés financiers.

Pour que votre placement soit éthique tout en ayant un rendement important, il est possible de choisir une assurance avec le label ISR. Vous serez certains qu’avec les critères ESG qu’elle s’est fixée, elle place votre argent dans des sociétés avec une dimension RSE (responsabilité sociale et environnementale des entreprises). Votre placement prend du sens et vous gagnez de l’argent sur des sociétés vertes et éthiques. C’est, de ce fait, beaucoup plus valorisant que de gagner de l’argent grâce à des entreprises qui polluent et traitent mal leurs employés.

Les OPCVM

Un OPCVM est un organisme de placement collectif en valeurs mobilières. Cela signifie que cet organisme achète des parts dans des produits dans le but de créer une plus-value. Ce dividende est ensuite redistribué entre les investisseurs, en fonction du capital qu’ils ont donné. Les placements sont faits sur des fonds monétaires étrangers, des marchés financiers peu accessibles ou encore, des actions non cotées en Bourse. Ce sont des domaines dans lesquels il est très dur d’investir quand on ne travaille pas dans le monde de la finance. C’est pourquoi il faut passer par le biais d’un organisme de placement collectif en valeurs mobilières.

Si un OPCVM dispose d’un label ISR, cela signifie qu’il ne peut acquérir des valeurs mobilières que si elles répondent à des valeurs éthiques et environnementales. L’organisme aura aussi une obligation de Gouvernance, cela signifie qu’il redistribue mieux le capital auprès de ses actionnaires, et qu’il est complètement transparent en matière de gestion, notamment au niveau de la direction.

Voici un exemple simple pour vous aider à comprendre : un gérant de portefeuille au sein d’un OPCVM disposant d’un label ISR souhaite investir dans l’énergie. Il ne pourra pas investir dans le nucléaire et devra le faire sur l’hydraulique ou le solaire. Cela assure une stabilité financière sur le long terme.

Les SCPI

SCPI est le sigle pour société civile de placement immobilier. Ce type de société donne accès à des biens immobiliers et vous apporte des compléments de revenus fonciers, sans que vous soyez responsable de la gestion des locataires et des biens. Cela veut dire que vous touchez les loyers des locataires sans le côté gestion, qui prend beaucoup de temps. C’est idéal car cela donne accès à des biens que l’on ne peut se payer seul.

Les SCPI labellisées ISR achètent des locaux dans le but d’améliorer leur performance énergétique, en faisant des travaux pour diminuer l’impact environnemental du bien. Comme il s’agit de locaux commerciaux, les SCPI les louent à des entreprises souhaitant exercer leur activité de manière éthique. Vous participez donc au développement des entreprises s’inscrivant dans une démarche durable socialement et environnementalement parlant.