Construction de terrasse : comment choisir le bois idéal pour les lambourdes ?

L’aménagement d’une terrasse en bois peut sembler compliqué, mais avec les bons matériaux, elle peut être facilitée et offrir un résultat optimal. Les lambourdes sont l’un des éléments les plus importants du projet, car elles garantissent la stabilité des planchers qui supportent le parquet ainsi que les lames. Découvrez dans ce guide comment choisir le bois idéal pour les lambourdes de votre terrasse.

Comment choisir le bois idéal pour les solives de la terrasse ?

La qualité des solives est très importante pour assurer la qualité globale de la terrasse en bois et celles-ci sont déclinées en différents types de bois:

A voir aussi : Comment isoler les combles ?

  • le bois résineux de classe 4 de type pin, doté d’un traitement autoclave,
  • le bois exotique de classe 4 naturellement imputrescible et résistant.

Au moment de choisir les essences de bois pour les lambourdes d’une terrasse, il est important d’éviter les lambourdes en bois résineux, comme le pin, l’épicéa ou le sapin, le Douglas… En effet, elles ne présentent pas une durabilité et une densité satisfaisantes pour ce genre de travaux. Nous vous conseillons d’utiliser plutôt des solives en robinier ou en bois dur, comme le chêne ou le châtaignier, afin d’obtenir une bonne fixation des vis et une structure stable.

terrasse bois lambourdes

A lire aussi : Comment moderniser votre intérieur ?

Comment installer votre terrasse en bois sur les lambourdes ?

L’épaisseur des lambourdes est variable tandis que la largeur doit toujours être d’au moins 50 mm conformément au DTU 51-4. Toutefois, une largeur de 70 mm est parfaite pour assembler deux lames de terrasse et bien fixer les vis.

Pour une bonne circulation de l’eau et une bonne durabilité, il est recommandé de poser les lambourdes sur des cales en PVC autodrainantes. Celles-ci sont proposées en différents matériaux : PVC, caoutchouc dur, propylène et permettent la ventilation de la terrasse ainsi que le réglage de la hauteur des lambourdes. Pour optimiser la circulation de l’eau et éliminer les irrégularités du sol, vous devez placer des cales de 2 à 5 mm tous les 40 cm.

D’autre part, ces dernières doivent être espacées de manière régulière d’un entraxe E, en fonction du type de lame. La fixation des lambourdes au sol est réalisée à l’aide de chevilles à frapper dont la taille dépend de la hauteur de la solive. En règle générale, il convient d’utiliser des chevilles dont l’épaisseur est de 2 à 2,5 fois celle des solives. Par ailleurs, l’espace entre les chevilles ne doit pas dépasser 80 cm.

Quid des lames de terrasse en bois ?

Lors de la construction d’une terrasse en bois, le choix de la même essence pour les lambourdes et les lames de terrasse est recommandé par certains fabricants. De ce fait, chaque composant de la terrasse en bois aura la même durée de vie et l’ancrage entre les différentes pièces de bois sera optimal.

Cependant, l’utilisation de la même essence pour les solives et les lames de terrasse n’est pas aussi importante. En privilégiant la qualité des lambourdes, vous assurez la longévité de votre structure. Pour la mise en place d’une terrasse en bois, il est essentiel de connaître les propriétés et les caractéristiques des lambourdes. Il en existe d’innombrables modèles disponibles sur le marché, de qualité variable. Faites votre choix selon vos préférences, votre budget et la charge que la terrasse devra supporter.