A quoi sert un syndic de copropriété sur Lyon ?

A quoi sert un syndic de copropriété sur Lyon ?

Le syndicat de copropriété est souvent présenté comme un acteur essentiel dans la gestion d’un immeuble d’appartements sur Lyon. Mais qu’est-ce au juste qu’un syndicat de copropriété ? Quelle est sa fonction ?

Qu’est-ce qu’un syndicat de copropriété ?

Pour gérer un immeuble, les différentes réparations ou encore l’entretien des parties communes, les propriétaires d’un même immeuble ont obligation de se regrouper en syndic de copropriété.

A voir aussi : Quel est l'impact de la Covid-19 sur l'immobilier d'entreprise et les entrepôts ?

Toutefois, au vu du travail que cela représente de gérer un tel bien, dans la très grande majorité des cas, les propriétaires se tournent vers un prestataire externe, un syndic professionnel. Ainsi, comme le précise https://www.copro.net à Lyon, ce n’est pas tant la charge de travail qui est importante, mais les lourdeurs administratives et une réglementation qui évolue sans cesse.

En faisant appel à un syndic professionnel, les copropriétaires délèguent toutes les tâches, tout en ayant toujours la gouvernance de leur bien commun.

Lire également : Comment avoir un bon syndic de copropriété ?

A quoi sert un syndicat de copropriété ?

Que ce soit à Lyon ou dans n’importe quelle autre ville, c’est bien évidemment les copropriétaires qui choisissent le syndic de copropriété. C’est à lui que revient ensuite la charge d’administrer le collectif. Bien évidemment, les propriétaires gardent un œil sur le syndic de copropriété au travers d’un organe de contrôle, le conseil syndical de la copropriété. Celui-ci comprend un certain nombre de copropriétaires qui ont été élus lors de l’assemblée générale annuelle.

L’aspect administratif

La première tâche du syndic de copropriété, c’est l’établissement de la liste de tous les copropriétaires ainsi que les biens leur appartenant. Cette liste doit être régulièrement mise à jour.

Celle-ci est très importante car elle sert à envoyer la convocation à chacun des copropriétaires une fois par an pour l’assemblée générale. Le syndic a alors pour rôle l’établissement de l’ordre du jour de cette AG, établissement qui est fait conjointement avec le conseil syndical. C’est également le syndic qui est chargé de la rédaction du compte-rendu de l’assemblée générale et du PV adressé aux participants.

L’entretien

La seconde mission du syndic, c’est la préservation du patrimoine immobilier. Ainsi, il s’attache à conserver et entretenir le bâtiment et toutes les parties communes. Cela signifie que c’est à lui d’effectuer l’entretien courant (tonte des espaces verts, nettoyage des escaliers, entretien de l’ascenseur, …) et les petites réparations.

En revanche, dès lors qu’il s’agit de travaux plus lourds comme la réfection de la toiture ou de la façade, il n’est plus le décisionnaire. Par contre, suite à la demande des co-propriétaires, il peut faire établir des devis. Dans tous les cas, c’est lui qui va superviser les travaux décidés lors de l’assemblée générale.

En revanche, s’il s’agit de travaux urgents comme une fuite d’eau, il a toute possibilité à intervenir sans demander l’accord de l’AG.

La gestion des finances

Autre mission incombant au syndic, tout ce qui est document comptable. Il a donc en charge la comptabilité de la copropriété. Il doit la présenter à l’assemblée générale, mais également être capable de la fournir au conseil syndical si celui-ci la demande en cours d’année.

D’ailleurs, au cours de l’AG, le syndic doit rendre des comptes sur la manière dont il a géré l’aspect financier de la copropriété durant l’année écoulée. Ainsi, s’il doit forcément effectuer les travaux qui ont été demandés par l’ensemble des propriétaires, il doit également s’assurer que ceux-ci sont effectués au mieux et au moins cher.

Show Buttons
Hide Buttons