Quelle alternative au prêt relais ?

Les ménages qui effectuent l’achat d’un logement à crédit et envisagent d’en changer avant de finir de rembourser le prêt initialement effectué sont confrontés à un problème de taille. Ce problème, c’est le financement. S’ils vendent la première maison avant de procéder à l’achat de la nouvelle maison, ils doivent gérer deux déménagements et recourir à la location avant de trouver le nouveau bien. Pour éviter cela, un crédit relais est envisageable. Si on ne désire pas faire un crédit-relais, on peut essayer d’autres alternatives.

Le prêt achat-revente

Vaut-il mieux de vendre avant d’acheter ou d’acheter avant de vendre ? Éternelle question qui ressurgit lorsque l’on doit déménager. Si vous achetez avant de vendre et avant de vous lancer dans un prêt relais, il faut être sûr de vendre rapidement. Ceci, pour ne pas vous retrouver avec deux mensualités de crédit sur le dos. Toutefois, si vous vendez d’abord votre bien, vous risquez peut-être de devoir vous mettre en location et gérer deux déménagements avant de trouver un bien « coups de cœur ».

A lire également : Comment réduire les mensualités de votre crédit immobilier ?

Aujourd’hui, il est possible d’acheter un bien avant d’avoir vendu l’autre grâce au prêt achat-revente. La plupart des partenaires bancaires proposent cette offre très avantageuse qui va vous permettre de vendre en toute sérénité. Il s’agit d’un crédit qui intègre le prêt-relais et rachète le capital restant dû sur votre bien précédent.

Ainsi, vous avez deux ans pour vendre en toute tranquillité votre bien et une fois le bien vendu, vous remboursez par anticipation et sans pénalités la somme correspondante. Le prêt continue à courir sur la durée restante entre 20 et 25 ans. Cette solution est bien différente du prêt-relais classique et semble intéressante puisque vous avez une seule mensualité sur une durée plus longue. Ceci, avec la capacité d’attendre deux ans avant de vendre votre bien. Les banques restent néanmoins vigilantes et ne proposent pas ces formules dans des zones où le marché immobilier est détendu. Autrement dit, les zones où l’offre est supérieure à la demande.

Lire également : Comment se faire un bon apport ?

Autres alternatives : les agences immobilières express

Il est possible aujourd’hui de vendre votre bien à une agence immobilière express. Cette agence vous rachète votre bien en 48 heures chrono. C’est une astuce stratégique pratique pour ceux qui veulent échapper au prêt relais classique. C’est aussi intéressant pour ceux qui sont mutés, expatriés, ou encore ceux qui ne désirent pas perdre de temps avec des acquéreurs essuyant un refus de prêt.

Au nombre des agences immobilières expresses qui proposent ce type de service, il y a Homeloop. Homeloop est une agence basée sur le modèle américain Opendoor, qui cartonne aux États-Unis.

Homeloop est capable de vous faire une offre d’achat ferme en 24 ou 48 heures après qu’un expert immobilier ait visité le bien. Les offres sont généralement faites au prix du marché avec une décote légèrement supérieure aux honoraires d’une agence classique. Néanmoins vous êtes assuré d’une vente rapide et totalement sécurisée. Pour cause, Homeloop ne dispose pas du droit de rétractation dont bénéficie un particulier. L’agence ne peut invoquer non plus, la non-obtention d’un crédit pour demander une annulation de la vente.