Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

L’expression « taux d’endettement » est un terme souvent employé par les banquiers. Il correspond à la part du revenu d’un ménage uniquement consacré au remboursement de prêts immobiliers ou de crédits à la consommation. Lorsque vous souhaitez effectuer un prêt à la banque ou auprès d’une institution financière, vous allez forcément être confronté à votre taux d’endettement.

Comment calculer le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est le poids mensuel des charges fixes, des revenus d’un foyer. Il se détermine à partir d’une formule très simple : (Taux d’endettement = (charges/Revenus) x 100). Notez que le taux d’endettement intègre seulement les éléments financiers et durables. Surtout, les revenus de l’intérim et les dépenses ponctuelles ne seront pas pris en compte dans le calcul de ce taux. Lorsque vous souhaitez calculer vous-même ce taux, vous pouvez reprendre vos relevés de compte et établir la liste de l’ensemble de vos revenus et de vos charges.

A lire également : Comment choisir un appartement neuf ?

Pour calculer le montant global des charges, vous devez tenir compte de : des remboursements de crédits (prêt personnel, renouvelable ou prêt pour achat immobilier), des pensions diverses pouvant être versées et les charges de nature structurelle. Pour déterminer le montant des revenus, vous devez aussi tenir compte de plusieurs éléments. Il s’agit du salaire, des aides personnalisées, des revenus fonciers pour les propriétaires d’un logement en location, des pensions diverses, etc.

Pourquoi faut- il calculer son taux d’endettement ?

Lorsque vous souhaitez prendre un crédit, le taux d’endettement est l’un des données les plus étudiées. En se basant sur cet indicateur, les conditions d’octroi de votre crédit seront susceptibles d’évoluer. C’est essentiellement pour cette raison qu’il est important de faire une stimulation du taux d’endettement avant de crédit à la consommation ou immobilier. Le calcul du taux d’endettement est aussi important si vous souhaitez financer un projet avec un emprunt.

Lire également : Les 10 choses à savoir sur les mandataires immobiliers

Dans ce cas, il permet de vérifier si les nouvelles échéances sont compatibles avec votre situation financière globale. En outre, le fait de calculer son taux d’endettement permet d’optimiser son crédit. En effet, il permet d’obtenir la durée de prêt la plus courte en augmentant au maximum les mensualités. Implicitement, plus vous avez un bon taux d’endettement, plus la durée d’emprunt est courte. Les intérêts perçus par la banque sur la somme prêtés seront donc réduits. Mais vous n’avez pas une liberté totale quand il s’agit du taux d’endettement.

Quel est le taux d’endettement maximal autorisé ?

Il n’existe pas une loi qui définit le taux d’endettement que vous ne devez pas dépasser. Par ailleurs, le Haut Conseil de stabilité financière établit des recommandations périodiques. Cette dernière a fixé ces derniers le taux d’endettement maximum à 35 % des revenus de l’emprunteur. Ainsi, seulement un tiers des revenus consacrés au remboursement des crédits semble raisonnable. Au-delà de ce taux, on estime que l’emprunteur est susceptible de rencontrer des difficultés pour faire face à ses échéances de prêt. Toutefois, bien que les banques suivent les recommandations du HSCL, elles peuvent s’adapter à la situation de chacun. Il est alors possible de signer un prêt avec un taux d’endettement supérieur à 35 %.